Formation pour accompagnant professionnel

« LE CHEVAL REVELATEUR »

ce que les chevaux nous murmurent:

Les métiers de l'accompagnement nécessitent de leurs praticiens des qualités humaines et relationnelles poussées. Poser le cadre, écouter, accompagner l'autonomie à ses différents stades, intervenir avec sobriété à l'instant opportun, … sont quelques clefs de l'accompagnement, que l'on retrouve dans la relation entre l'homme et le cheval.

Nous vous proposons, dans le cadre historique du Haras national du Pin, de partager avec vous ce que nous apprennent les chevaux, et vous invitons à développer ainsi la justesse de vos accompagnements et ressources. Les hommes de chevaux parlent de « légèreté ».

Groupe limité à 8 personnes.
Aucune connaissance équestre n'est nécessaire.
Les ateliers se font exclusivement à pied avec un cheval en liberté.


PROGRAMME :

•  L'autonomie :
Le cheval est une autre espèce, doté d'une sensorialité et d'un milieu de vie différents des nôtres . Vivre une situation où chacun choisit sa place nécessite un exercice d'inter-dépendance. Nous nous appuyons sur le modèle d'autonomie et ses 4 stades pour comprendre et progresser dans notre relation au cheval, mais aussi dans nos accompagnements.

Partage de représentation entre l'homme et le cheval : possible et limites.
Vivre et progresser avec l'inconnu. Influence de la relation personnelle au contrôle.

•  La communication non verbale :
non doté de la parole, les chevaux communiquent par différents moyens corporels : positions relatives dans l'espace et déplacements, attitudes,  … Nous explorons cette communication et vivons un espace non pollué de sur-paroles, pour évoluer vers un juste faire.

•  Les échanges subtils :
Les émotions : le cheval est reconnu pour être notre miroir émotionnel.
Nous partagerons différentes connaissances sur les émotions : visions occidentale et orientale, et interrogeons les chevaux sur nos liens avec nos émotions.
Nous identifions le vouloir pour ou sur l'autre, pour venir à la notion d'accompagnement, ou de demande.

•  Le temps, une variable immatérielle :
Nous observons notre ressenti « du temps » et son influence psychologique.
Nous nous exerçons à établir une juste relation au temps pour ne pas nuire à l'efficacité.

• Les exercices :
de décontraction, de respiration, et de concentration seront proposés au cours de la journée, en lien avec la pratique.